Fiduciaire Pascale COLLEE Membre de l'Institut Professionnel
des Comptables
et Fiscalistes Agréés

Notre équipe de comptables fiscalistes à Rixensart

Notre cabinet Fiduciaire à Rixensart Pascale COLLEE, compte parmi ses atouts une équipe qualifiée de comptables fiscalistes compétente. Polyvalents et Riches de notre formation, nous vous garantissons des mesures spécifiques pour la totalité de nos interventions. Votre fiscaliste travaille en collaboration avec une équipe composée deux comptables et une secrétaire qui sont en mesure de vous assister pour vos différents besoins.

Pourquoi choisir notre bureau de comptabilité à Rixensart

Du bilan comptable à la déclaration tva en passant par le conseil, le suivi et l’aide à la création d’entreprises, votre comptable fiscaliste vous assure des prestations de qualité. Maitrisant un large champ d’interventions, votre fiscaliste polyvalente est en mesure de vous conseiller et de vous guider dans vos choix de gestion financière. Nous nous engageons à vous apporter des solutions sur-mesure répondant à votre souci fiscal. Ayant pour seul objectif de vous satisfaire, notre bureau fiduciaire à Rixensart dispose des connaissances techniques et de l’expérience requise pour vous accompagner.

Découvrez les différents avantages de notre bureau de comptabilité

Dès votre accueil dans notre bureau de comptabilité, nous procédons à une étude minutieuse de votre dossier. Notre équipe s’engage à vous fournir un devis détaillé et un suivi personnalisé. Nous vous garantissons également de nombreux avantages :

  • Disponibilité
  • Réactivité
  • Suivi et accompagnement personnalisé
  • Service de qualité
  • Devis gratuit

Votre bureau de comptabilité, est à votre disponibilité pour recevoir toutes vos demandes de déclaration fiscale de bilan comptable et de création de société où que vous soyez aux alentours de Rixensart. Contactez nos fiscalistes comptables, nous vous garantissons une réponse aux plus brefs délais.

Contact

t
 

Alios autem dicere aiunt multo etiam inhumanius (quem locum breviter paulo ante perstrinxi) praesidii adiumentique causa, non benevolentiae neque caritatis, amicitias esse expetendas; itaque, ut quisque minimum firmitatis haberet minimumque virium, ita amicitias appetere maxime; ex eo fieri ut mulierculae magis amicitiarum praesidia quaerant quam viri et inopes quam opulenti et calamitosi quam ii qui putentur beati.